Accueil Dpt Sciences de l'éducation > Formations > Master

MASTER 2 - SCIENCES DE L’EDUCATION ET DE LA FORMATION - POLITIQUES ENFANCE JEUNESSE

Responsable de la formation :
Véronique Bordes
vbordes@univ-tlse2.fr

Secrétariat :
Stéphanie Dizy
dizy@univ-tlse2.fr - 05 61 50 45 92
 

Présentation du diplôme [PDF - 1 Mo]


La spécialité Politiques enfance jeunesse forme des professionnels capables d'analyser des spécificités contextuelles, territoriales ou communautaires, de développer des  partenariats et des réseaux dans un cadre local voire plus élargi afin de mieux décrire et comprendre l’ensemble des gestes et des processus éducatifs.
C’est une formation à la recherche, par la recherche et pour la recherche permettant aux étudiants d’exercer dans les métiers de l’éducation, de la formation, de l’encadrement, du conseil ou d’envisager un parcours de recherche dans l’université avec pour terrains, des collectivités territoriales et des associations. La « philosophie » de ce type de formation par la recherche permet de construire des modalités d’intelligibilité du réel par la mobilisation d’outils méthodologiques propres et par la confrontation d’approches scientifiques voisines. Elle forme les étudiants à développer une pensée réflexive en apprenant à problématiser les situations et à utiliser des instruments de recueil de données congruents. L’étudiant a acquis dans les semestres 7 et 8 une formation méthodologique et les compléments théoriques nécessaires pour s'engager ensuite en M2 (Semestres 9 et 10) dans une voie qui exige des capacités d'analyse et d'autonomie plus poussées, tant dans la perspective d'une formation à débouché rapide sur le marché du travail (voie professionnelle), que dans la perspective d'une formation à la recherche débouchant sur une thèse.
Les enseignements méthodologiques, l’initiation à la recherche, les éléments de professionnalisation (sous la forme de stages sur le terrain d’étude ou en laboratoire, et d’UE de professionnalisation), les enseignements en langue étrangère en lien avec les enseignements théoriques, lui permettront d’accéder à des responsabilités d’encadrement pédagogique, dans les métiers de l’éducation, de l’intervention socio-éducative, de l’encadrement et du conseil.

CONDITIONS D’ACCES
Pour les étudiants en formation initiale et les étudiants en reprise d’étude : être titulaire d’une 1ère année du Master en Sciences Humaines.
A défaut, demande de dispense du (ou des) diplôme(s) pré-requis dans le cadre de la validation des acquis au titre du décret du 16 avril 2002 (VES) ou au titre du décret du 23 août 1985 (VA 85)  ou au titre du décret du 24 avril 2002 (VAE).

DUREE, COUT ET CALENDRIER
Durée 300 heures d’enseignement et 250 H de stage.
Coût d’une inscription classique à l’université pour l’étudiant en formation initiale.

Coût pour l’étudiant en reprise d’études : 4150 euros

La formation se déroule sur 9 semaines à distance les unes des autres, de septembre à avril.

SELECTION ET GROUPE
L’étudiant sera sélectionné sur dossier et entretien au regard de son expérience professionnelle, de ses motivations et de son projet professionnel.
La promotion sera constituée de 25 étudiants au maximum.

VALIDATION DU DIPLOME
Le diplôme est validé en contrôle continu uniquement. Son obtention est conditionnée par la présence obligatoire en cours, la réalisation du stage obligatoire, la réussite aux épreuves organisées dans le cadre des modules de formation, la soutenance du mémoire professionnel devant un jury composé du directeur de mémoire, d’un enseignant-chercheur du Département Sciences de l’Education et de la Formation et d’un professionnel (aucune compensation inter-modulaire).

EQUIPE PEDAGOGIQUE
La spécialité « Politiques enfance jeunesse » a été pensée dans l’idée d’associer des enseignants chercheurs du département des Sciences de l’éducation et de la formation de l’université de Toulouse 2 Le Mirail à des professionnels de l’éducation populaire, plus généralement de l’intervention socio-éducative, ainsi que des élus.

POLITIQUE DES STAGES
Le stage, d’une durée de 250 H, se fait obligatoirement dans une collectivité territoriale ou dans une association, que l’étudiant soit en formation initiale ou en reprise d’étude. Il permet le recueil des données nécessaires au mémoire. Le stage constitue pour l’étudiant en formation initiale l’opportunité d'acquérir une bonne compréhension du métier auquel il se destine, une connaissance approfondie de l’établissement et une première expérience pour son entrée dans la vie active. Pour l’étudiant en reprise d’études, il constitue une opportunité de mise à distance et d’analyse réflexive des pratiques professionnelles. Chaque étudiant a un double appui durant le stage : son tuteur professionnel pour les régulations liées au terrain et son référent universitaire qui sera également son directeur de mémoire.

PUBLICS CONCERNES
La spécialité « Politiques enfance jeunesse » s’adresse aux étudiants en formation initiale ainsi qu’aux professionnels de l’intervention socio-éducative, et vise à leur apporter une formation favorisant l’exercice des missions d’encadrement, de conseil ou d’expertise dans le domaine de l’éducation non formelle. Le public envisagé est le suivant :
-    étudiants en formation initiale se destinant aux professions de l’éducation, de l’animation et du social
-    professionnels du champ de l’animation
-    professionnels du champ de l’intervention socio-éducative


POURSUITE D’ETUDES
L’inscription en doctorat est possible à l’issue de cette spécialité en fonction des décisions du jury d’admission au Doctorat et après accord de l’école doctorale.

ADOSSEMENT A LA RECHERCHE
Cette spécialité est adossée à l’Unité Mixte de Recherche Education, Formation, Travail, Savoirs.



 

Logo Laboratoire EFTS

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page